Nouvelles

Mort tragique due à un changement de régime: un bébé meurt après avoir mangé des superaliments

Mort tragique due à un changement de régime: un bébé meurt après avoir mangé des superaliments


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Mort de superaliments: bébé meurt parce que les parents changent de régime
Les experts de la santé vous conseillent d'aller rapidement chez le médecin si vous êtes suspecté d'intolérance au lactose. En Belgique, les parents n'ont pas suivi les conseils d'un médecin, mais ont «diagnostiqué» à leur bébé une intolérance au lactose et au gluten, puis ont changé de régime. L'enfant est alors mort.

Superaliments au lieu du lait maternel
L'allaitement est considéré comme la meilleure nutrition pour un nourrisson, car le lait maternel contient une composition optimale de tous les nutriments dont l'enfant a besoin au cours des premiers mois de sa vie. Cependant, de nombreuses mères allaitent leur bébé beaucoup trop peu. Une femme en Belgique aurait également allaité son jeune fils pour moins que ce qui est généralement recommandé. Selon les médias, elle et son mari ont décidé de nourrir la progéniture avec des soi-disant superaliments. Le bébé est alors mort.

Bébé était affamé et déshydraté
Selon la presse belge, Lucas, âgé de sept mois, ne pesait que 4,3 kg à sa mort - et donc seulement environ la moitié de ce qui aurait été normal à cet âge.

L'enfant était affamé et déshydraté, comme les médecins l'ont découvert plus tard.

Selon les informations, ses parents ne lui avaient donné que des substituts de lait à base d'avoine, de sarrasin, de quinoa et de riz. Maintenant, ils sont en procès.

Le nourrisson ne tolérait pas si bien la nourriture pour bébé
Selon les rapports, Lucas a été allaité par sa mère dans les premiers mois après sa naissance et a reçu le biberon. Mais apparemment, le petit garçon n'a pas très bien toléré la nourriture.

Cependant, les parents n'ont pas consulté de médecin, mais ont simplement supposé que leur fils souffrait d'intolérance au gluten et au lactose (intolérance au lactose).

L'avocate des parents, Karine Van Meirvenne, a déclaré dans le British Daily Mail: «Lucas avait un trouble de l'alimentation. Il a eu des crampes quand il était nourri au biberon et ses parents ont essayé des alternatives.

Alors ils lui ont donné des produits qu'ils ont vendus dans leur propre magasin d'aliments naturels. En conséquence, selon la mère, le garçon a augmenté et diminué encore et encore. Lucas était toujours heureux et jouait, les clients de la boutique auraient pu le voir aussi.

Ce n'est que lorsque le bébé a dû vomir violemment que les parents l'ont accompagné chez un homéopathe, qui les a immédiatement envoyés à l'hôpital. Une fois sur place, il était déjà trop tard.

Ne convient pas aux nourrissons
"Les parents ont constaté dans leur propre diagnostic que leur enfant était intolérant au gluten et au lactose", a déclaré le procureur responsable.

"Pas un seul médecin n'avait de dossier sur Lucas, et les services de protection de l'enfance ne le savaient pas non plus."

La pédiatre Elisabeth De Greef de l'hôpital universitaire de Bruxelles a déclaré dans le "Daily Mail" que donner du lait de quinoa et des produits similaires aux nourrissons est un "interdit" absolu.

"Ces types de lait, que vous pouvez acheter dans un supermarché, ne contiennent pas les protéines, minéraux et vitamines nécessaires."

"Ils ne sont pas adaptés aux nourrissons et ne sont donc pas adaptés."

Le parquet réclame 18 mois d'emprisonnement pour les parents. La défense fait valoir, entre autres, que le couple a toujours trois filles qui se débrouillent bien avec leurs parents. Le verdict est attendu mi-juin. (un d)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Mon top 5 des superaliments (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Usk-Water

    Mon père a beaucoup de joie! )))

  2. Negm

    Je peux vous suggérer de visiter le site, sur lequel il existe de nombreux articles sur cette question.

  3. Duarte

    Je considère que vous n'avez pas raison. Je suis assuré. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM, nous en discuterons.

  4. Fonsie

    Et donc tout n'est pas mal, juste très bien!

  5. Sultan

    Merci pour l'article! J'espère que l'auteur ne dérange pas si je l'utilise pour mon document de terme.



Écrire un message